ZOOM SUR

L'entretien des oreillers

Comment bien entretenir ses oreillers ?

Comment bien entretenir ses oreillers ?

Pour profiter d’un oreiller sain et d’un sommeil réparateur, il est primordial de suivre plusieurs conseils relatifs à son entretien.

• Tout d’abord, pour protéger votre oreiller, il est très fortement recommandé d’utiliser une taie d’oreiller.

• Pour avoir un oreiller toujours sain et sans acariens, il est primordial de le laisser aérer tous les jours. Ainsi, vous devez ouvrir les fenêtres et l’exposer au froid l’hiver et au chaud l’été. Renouveler l’air chaque jour contribue à un environnement sain.

• Pensez à taper régulièrement votre oreiller pour l’aérer et lui redonner du gonflant. Cette action enlèvera également une bonne partie de la poussière.

• Une pièce surchauffée est très favorable au développement des acariens. Evitez donc de trop chauffer votre chambre à coucher.



Quand faut-il les laver ?

La plupart des oreillers peuvent se laver directement en machine. Veillez bien à ce que la machine à laver soit remplie au trois-quarts, sinon vos oreillers s’abimeront en frottant contre le tambour, et que l'essorage soit progressif afin d’éviter une déchirure du pochon de fibre.

Attention : les oreillers se gorgent d'eau et prennent du volume et du poids durant le lavage.

Afin de conserver l'aspect gonflé de l'oreiller, vous pouvez ajouter une balle de tennis dans le tambour de la machine.

Ensuite, laissez-le bien sécher s'il est en garnissage naturel.

Que ce soit un lavage en machine ou à la main, il est conseillé de nettoyer les oreillers à plumes et à duvet tous les six mois, alors que les oreillers synthétiques peuvent-être nettoyés tous les deux mois. Les personnes allergiques aux acariens et les personnes qui transpirent beaucoup doivent nettoyer leurs oreillers tous les mois.



Comment les laver ? A la machine ? Au pressing

Comment les laver ? A la machine ? Au pressing

Avant de les laver en machine, pensez bien à vérifier les recommandations du fabricant figurant sur l'étiquette d'entretien accolée à l'oreiller. Certains oreillers ne supportent pas un passage en machine et les oreillers à plumes et à duvet sont traditionnellement plus fragiles. Vérifiez également si votre oreiller ne comporte aucune trace de déchirure. S’il y a un trou ou une zone fragile, réparez votre oreiller avant de le laver.

En effet, dans le cas contraire, la garniture risque de s’échapper de son écrin pendant le lavage.

Que votre oreiller soit à plumes, à duvet ou synthétique, un lavage à l'eau froide avec un cycle délicat est fortement préconisé.

En cas de tache, vous pouvez opter pour un lavage à eau tiède. Evitez d’utiliser un détergent ou choisissez-en un doux pour ne pas endommager votre oreiller.

Vous pouvez également opter pour un lavage à la main : plongez l'oreiller dans de l'eau tiède légèrement savonneuse puis frottez-le doucement à la main. Rincez-le ensuite soigneusement à la douche, avant de le laissez lécher à plat.

• Comment faire sécher son oreiller ?

Vous pouvez choisir de faire sécher votre oreiller en sèche-linge en choisissant un programme air frais.
Comptez environ 2 heures pour que l’oreiller soit totalement sec. Un séchage en air libre à l’extérieur en été, est également possible. Avec un bon séchage vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs, et l'apparition de moisissures.
Une fois sec, tapez et secouez un peu votre oreiller pour lui redonner du gonflant. Le repassage vertical à la vapeur permet également de leur redonner de la tenue.

• Que faire si mon oreiller ne se lave pas ?

Certains oreillers, notamment les oreillers en latex ou ceux à mémoire de forme ne se lavent pas, même à la main.
En revanche, ces oreillers disposent généralement d’une housse qui peut se laver en machine.
Pour une meilleur hygiène, et empêcher le développement des acariens, vous pouvez exposer votre oreiller au soleil et à l'air frais au moins une fois par semaine.
En cas de tache, frottez-la avec un linge humide et laissez ensuite votre oreiller sécher à l’air libre ou au soleil.



Quand changer d’oreiller ?

Il est conseillé de changer les oreillers à garnissage synthétique tous les 2 ans et les oreillers à garnissage naturel tous les 5 ans, afin de profiter toujours d’un bon maintien.

Astuce :

Si votre oreiller ne reprend pas rapidement sa forme initiale après avoir été plié en deux, c’est qu’il est trop vieux et qu’il doit être changé.